Bonnes pratiques
Comment devenir un expert de la gestion des matières résiduelles au travail?

Pour devenir un expert de la gestion des matières résiduelles dans votre milieu travail, l’Écopatrouille de la MRC de Sept-Rivières vous propose ces sept étapes faciles.

 

1. Appliquez la réduction et le réemploi à vos activités

Le bien le plus facile à gérer est évidemment celui qu’on ne consomme pas. Ainsi, diminuez la quantité de matières générées en évaluant ce que vous utilisez et produisez dans votre milieu de travail. Ensuite, réutilisez le matériel le plus de fois possible.

 

  • Faites des achats durables : fournitures de bureau, palettes de bois réutilisables, vaisselle durable, etc.
  • Diminuez la quantité de papier utilisée
  • Évitez le gaspillage
  • Diminuez les emballages dans vos achats (achetez en vrac, évitez les formats individuels pour privilégier les grands formats, utilisez des sacs réutilisables, etc.)
  • Offrez le matériel réutilisable (matériel électronique, meubles, fournitures de bureau, etc.) à des employés ou à des organismes lorsque vous les remplacez.

 

2. Ajoutez un bac de recyclage à côté de chaque poubelle

Il ne doit y avoir aucune poubelle orpheline dans votre établissement. En effet, les gens utilisent souvent le premier bac qu’ils trouvent pour y déposer leurs matières. Le recyclage sera ainsi beaucoup plus facile et cela évitera les erreurs liées à la paresse.

 

3. Installez un bac de consignation dans chaque secteur d’activité

Les contenants marqués Consignés Québec comme les cannettes ou les bouteilles de boissons gazeuses sont recyclables. Toutefois, en les récupérant dans un bac séparé, vous encouragez le système de consignation tout en recueillant des fonds pour une cause de votre choix. Installez ces bacs dans les endroits où ils sont consommés et/ou distribués, par exemple dans les salles de pause, les cafétérias, près des machines distributrices, etc.

 

4. Installez des bacs pour les matières dangereuses dans chaque département

Les matières dangereuses résiduelles (MDR), telles que les piles, les cartouches d’encre, les huiles usées et leurs contenants ne doivent jamais être déposées ni à la poubelle ni au recyclage. Entreposez ces matières dans un endroit sécuritaire, peu fréquenté, mais connu de tous. Pour vous en départir, contactez une entreprise de récupération spécialisée ou votre municipalité. Pour les entreprises qui génèrent une grande quantité de ces matières et qui les récupèrent séparément, assurez-vous de mettre les bacs les uns à côté des autres ou à proximité pour éviter les erreurs.

 

5. Instaurez un système de compostage en milieu de travail

Il existe plusieurs façons d’implanter le compostage en milieu de travail. Si votre municipalité offre un service de collecte des matières organiques, participez-y activement. Vous pouvez également implanter un composteur directement sur le site de votre organisation. Il existe d’ailleurs plusieurs modèles selon la quantité de matières générée. Finalement, si votre organisation est de petite taille, un employé peut aussi amener les matières récoltées à son domicile pour faire du compostage domestique. Dans tous les cas, assurez-vous d’avoir un bac afin de recueillir les matières organiques dans les zones de pause et de repas.

 

Pour tous les types de matières:

  • Regroupez les bacs

Afin de rendre la tâche plus facile et d’éviter des erreurs, placez les différents bacs présents dans une même pièce l’un à côté de l’autre ou à proximité. Si les bacs sont dispersés, ils seront plus probablement contaminés et ce, même s’ils sont bien identifiés.

 

  • Choisissez les bons formats de bacs selon la fréquence de la collecte

Choisissez des bacs qui ont un volume correspondant à la quantité de matière produite ou assurez-vous que la collecte est faite assez fréquemment.

 

  • Assurez-vous que le système de collecte est efficace

Il est primordial d’identifier à qui revient la tâche de vider les différents contenants et de déposer leurs contenus dans les conteneurs appropriés. Si un service de conciergerie est en place, rencontrer les responsables et employés afin de les impliquer et de veiller à ce que le système soit respecté.

 

6. Ajoutez des pictogrammes de signalisation sur tous les bacs

Afin que les employés et visiteurs utilisent les bons bacs, les matières recueillies doivent être identifiés clairement. Utilisez nos affiches de signalisation avec un code de couleurs par catégorie de matières. Des pictogrammes pour les matières recyclables, les contenants consignés, le bois, les ordures, etc. pour personnaliser vos propres affiches sont aussi disponibles.

 

7. Communiquez!

Finalement, utilisez un système efficace afin de transmettre l’information relative à la gestion des matières résiduelles aux employés et visiteurs. Affichez des aide-mémoires (lien) près des endroits où l’on dispose des différentes matières dans l’entreprise pour informer les utilisateurs sur les matières recyclables, compostables, etc. Affichez des consignes ou des changements sur un babillard d’information ou envoyez-les par courriel.

Il est également important de recueillir l’opinion des membres de votre équipe pour connaître leurs besoins et les éventuels problèmes que ce soit par des visites régulières dans les différents départements ou en installant un système de communication par téléphone ou par courriel.


Pour pousser plus loin votre démarche, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

Vous aimeriez recevoir la visite de Écopatrouille?
Contactez-nous
Vous aimeriez faire partie de notre équipe?
Joignez-vous à nous