Question?
Quel pourcentage de nos ordures provient des milieux de travail?
Réponse...
Quoi de neuf?
FAQ
Plan du site
Nous joindre
MRC
Partenaires
Outils
Foire aux questions

Recyclage

Faut-il enlever les étiquettes des boîtes de conserve?

Il est préférable d’enlever les étiquettes afin que le papier soit recyclé au même titre que le métal des boîtes de conserve. Cependant, lors du recyclage, les contenants sont fondus à des températures élevées et le papier est brûlé. Il ne contrevient donc pas à la transformation du métal.

Les verres de carton ciré de café sont-ils recyclables?

Oui. Tous les cartons cirés de café, de lait et de jus sont recyclables à condition qu’ils soient vidés de leur contenu. Cependant, privilégiez le réemploi au recyclage en apportant votre tasse réutilisable chez les détaillants de café.

Peut-on recycler les sacs de croustilles ou les emballages de barres tendres?

Non. Les emballages métalliques ne sont pas recyclables. Bien que ces produits contiennent du métal, la proportion est si faible qu’il brûle au lieu de fondre lors du recyclage, empêchant ainsi de le récupérer. Privilégiez alors les produits emballés dans des matériaux recyclables.

Pourquoi faut-il rincer les contenants avant de les mettre au recyclage?

Il est nécessaire de bien rincer les contenants pour éviter la contamination des produits recyclables et pour protéger la santé des travailleurs impliqués dans les différentes étapes du recyclage. Vous évitez également les mauvaises odeurs dans votre bac bleu!

Comment faire pour savoir si un contenant en plastique est recyclable ?

Recherchez le code de récupération, un triangle formé de trois flèches avec un chiffre de 1 à 7 à l’intérieur, inscrit sous les objets. Consultez la liste des matières acceptées dans la collecte sélective de votre municipalité pour savoir quel plastique déposer dans le bac bleu. Par exemple, à Sept-Îles, les plastiques 3 et 6 ne sont pas recyclables.

Faut-il enlever les couvercles des contenants?

Oui. Il est nécessaire de déposer séparément les couvercles de leur contenant dans le bac bleu afin d’éviter l’augmentation de pression dans les contenants et ainsi, leur éclatement lors de la collecte ou de la livraison. Par ailleurs, dans bien des cas, les couvercles ne sont pas faits des mêmes matériaux recyclables que les contenants.

Est-ce que les sacs en plastique contenant du lait sont recyclables ainsi que le sac d’emballage?

Les sacs en plastique comme les sacs de lait ou d’épicerie sont recyclables sur l’ensemble du territoire de la MRC de Sept-Rivières. Cependant, avant de les recycler, pensez à les réutiliser! Les sacs contenant le lait sont faits d’un plastique résistant idéal pour emballer les lunchs ou congeler des aliments.

Pourquoi la styromousse n’est-elle pas recyclable?

La styromousse fait partie de la catégorie des plastiques de type 6. Elle peut être recyclée après utilisation. Cependant, elle n’a pas une très grande valeur marchande et les procédés de recyclage exigent des installations particulières et coûteuses. Les centres de tri qui desservent les villes de Port-Cartier et Sept-Îles ne disposent pas des équipements nécessaires.

Comment acquérir un bac de recyclage pour mon immeuble à logement?

Commencez d’abord par demander à votre propriétaire pourquoi votre édifice à logements ne dispose pas de bac bleu. S’il est d’accord pour ajouter ce service, il doit téléphoner au Service des Travaux publiques de votre municipalité. S’il est réfractaire à cet ajout, demandez à l’Écopatrouille d’aller le rencontrer pour le sensibiliser à l’importance du recyclage. Contactez-nous !

Comment limiter le gaspillage d’eau lors du rinçage des contenants souillés?

Puisque l’eau est une ressource précieuse, utiliser l’eau de fin de vaisselle afin de rincer vos contenants souillés. Vous pouvez également laisser tremper les contenants afin qu’ils se nettoient plus aisément.

Où vont les matières mises au recyclage?

Le contenu de votre bac bleu est acheminé vers un centre de tri ou de transfert. À Port-Cartier, le centre de travail adapté Le Phare assure le tri des matières. Ces dernières sont ensuite compactées et mises en ballots afin d’être transportées et vendues sur les différents marchés du recyclage. Les matières non-recyclables rejetées lors du tri seront envoyées au lieu d’enfouissement de la municipalité. À Sept-Îles, les produits de la collecte sélective sont acheminés à un centre de transfert opéré également par le centre Le Phare. Les matières sont ensuite envoyées en vrac au centre de tri Via situé à Lévis qui s’occupera de leur mise en marché.

Que deviennent les matières mises au recyclage ?

Les papiers et les cartons redeviennent du papier et du carton de bonne qualité. Les contenants de plastique sont recyclés en vêtements de polar, en nouveaux emballages ou contenants ou en d'autres produits utiles. Quant aux boîtes de conserve et aux canettes d'aluminium, elles sont recyclables à l'infini sans perte de qualité. Les bouteilles et les contenants de verre servent à fabriquer d’autres contenants, de l’isolant en fibre de verre, de l’abrasif ou des produits de filtration.

Compostage

Où puis-je me procurer un composteur?

Il existe plusieurs marques de composteurs domestiques. Une subvention de 35 $ par composteur domestique acheté est octroyée par la MRC de Sept-Rivières aux résidents de Port-Cartier, Sept-Îles et du secteur Lac Daigle et ce, peu importe la valeur du composteur. Un maximum de deux composteurs subventionnés est possible par résidence.

Consultez le site web de la MRC de Sept-Rivières pour connaître les modalités du programme.

Où dois-je placer mon composteur?

Le composteur doit d’abord être situé près de la maison, dans un endroit facile d’accès. Alors soyez fier de composter et résistez à l’envie de le cacher derrière la remise ou le garage! Afin d’assurer des relations de bon voisinage, assurez-vous que votre composteur soit situé à un minimum d’un mètre de la limite de votre terrain. Choisissez un endroit bien drainé, semi ombragé et à l’abri du vent. Installez le composteur directement sur le sol (retournez le gazon s’il y a lieu).

Comment entreposer les matières organiques dans la maison?

Disposez d’un contenant hermétique près de l’évier de la cuisine afin d’y déposer au fur et à mesure les matières organiques. Ajoutez une feuille de papier journal au fond du contenant pour faciliter le transfert des matières dans le composteur. Le papier journal se décomposera facilement dans le tas de compost.

Puis-je faire du compostage durant l’hiver ?

Bien sûr ! Si votre composteur est au fond de votre cour, vous pouvez installer un contenant couvert près de la maison pour accueillir plus facilement les matières putrescibles. La chute des températures ralentit l'activité microbiologique de votre tas de compost, mais le processus de décomposition reprendra avec le retour des beaux jours. Au printemps, ajoutez à votre mélange des matières riches en carbone comme des feuilles mortes afin d’obtenir l’équilibre carbone/azote qui favorisera le travail efficace des micro-organismes.

Que faire si mon compost dégage des odeurs nauséabondes?

Si votre tas de compost dégage de mauvaises odeurs, c’est le signe d’un manque d’air ou d’un déséquilibre entre les matières riches en carbone et celles riches en azote. Ajoutez donc des feuilles mortes, de la paille ou de la terre et aérez un peu.

Mon tas de compost attire les mouches, que puis-je faire?

Les mouches ne sont pas utiles au processus de compostage. Pour vous en débarrasser, assurez-vous de couvrir le tas de compost avec des matières brunes riches en carbone. Vous pouvez également le recouvrir de papier journal. Vérifiez aussi de ne pas déposer de matières à éviter.

Que faire s'il y a des fourmis dans mon composteur?

La présence de fourmis dans le composteur est un signe que le tas de compost est trop sec ou qu'il contient trop de matières riche en carbone, les «bruns». Vérifier d'abord si le compost manque d'eau (voir question suivante). Sinon, assurez-vous de rétablir l'équilibre entre les matières en ajoutant des matières riches en azote, les «verts».

Comment savoir si mon tas de compost manque d'eau?

Il suffit de prendre une poignée de compost dans vos mains afin de vérifier le taux d'humidité. Si le matériel s'effrite, le compost est trop sec. Si l'eau s'écoule entre les doigts, le tas est top mouillé. Lorsque le taux d'humidité est idéal, le tas forme une boule quand il est pressé (comme une boule de neige).

Puis-je composter des retailles de gazon?

Les rognures de gazon composent près du tiers % de nos rebus durant la saison estivale. Il n’est donc pas recommandé de mettre toutes ces matières riches en azote dans le composteur. L’idéal est de faire de l’herbicyclage, c'est-à-dire de laisser les rognures de gazon sur la pelouse lors de la tonte.

En combien de temps mon compost sera-t-il prêt pour utilisation?

Produire son compost prend de trois mois à trois ans selon notre façon de procéder. Néanmoins, si les règles de base concernant l’humidité et l’aération sont respectées, le compost est habituellement prêt en une année et demi.

Est-il possible de composter à l’intérieur?

Oui, grâce à un procédé appelé le vermicompostage. Avec des vers de terre rouges, un bac en plastique, du terreau et de la motivation, vous pouvez produire votre propre engrais naturel à l’intérieur, en petites quantités et surtout, sans odeur. À chaque jour, les vers mangent l’équivalent de leur poids pour le transformer en terreau. Après deux à trois mois minimum, le vermicompost est prêt pour l’utilisation dans vos plantes intérieures et extérieures. Informez-vous auprès des détaillants.

RDD

Comment reconnaître un RDD?

Plusieurs RDD (résidus domestique dangereux) sont identifiables grâce aux pictogrammes de danger potentiel (corrosif, toxique, inflammable ou explosif). Cependant, plusieurs produits comme les batteries, la peinture ou les huiles usées ne présentent pas ces symboles. Consultez la liste des principaux RDD de Recyc-Québec. En cas de doute, n’hésitez pas à les apporter à votre site de dépôt municipal.

Les produits naturels de nettoyage sont-ils aussi efficaces que les produits toxiques?

Il existe plusieurs produits sains pour l’environnement qui remplacent avantageusement les produits dangereux utilisés pour le ménage. Par exemple, le bicarbonate de soude, désodorisant et abrasif doux, est utile pour laver les éviers, baignoires, cuves de toilettes et dessus de cuisinière. Le vinaigre blanc, un désinfectant, est imbattable pour nettoyer la céramique, les planchers, miroirs et vitres. Plusieurs entreprises offrent également une gamme complète de nettoyants et de détergents écologiques très efficaces et caractérisé par leur odeur douce et l’absence de vapeurs toxiques. Pour en savoir plus, consultez l'aide-mémoire sur les produits nettoyants écologiques.

Où puis-je me procurer de la peinture récupérée?

La peinture récupérée produite à Victoriaville au Québec est vendue sous le nom de Boomerang, peinture recyclée. Pour connaître les détaillants de peinture récupérée, consultez le site internet de Peintures récupérées du Québec.